La qualité de vie au travail dans l’ESS se dégrade, selon Chorum

Les indicateurs passent à l’orange », prévient la mutuelle Chorum dans son deuxième baromètre sur la qualité de vie au travail dans l’économie sociale et solidaire (ESS). Réalisée en octobre dernier auprès de plus de 6 000 salariés (cadres et non cadres) et dirigeants (73 % travaillant dans des associations et 34 % dans l’accompagnement du public, des bénéficiaires, des adhérents ou…

Publicité